livre cuisiner avec les huiles essentielles

Cuisiner avec les huiles essentielles

Voici une utilisation des huiles essentielles à laquelle on ne pense pas forcément ! On peut pourtant faire beaucoup de choses en cuisine avec certaines d’entre elles. Bien sûr, tout est affaire de dosage, de subtilité et de goût. Afin d’en savoir plus sur le sujet et de découvrir quelques recettes gourmandes, j’ai déniché un livre très intéressant pour mon challenge. Il s’agit de Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales de Valérie Cupillard. Si vous êtes curieux et que vous voulez un peu plus d’inspiration dans votre cuisine, je vous en dit tout de suite plus sur le sujet !

Qui est Valérie Cupillard ?

Valérie Cupillard est créatrice culinaire, auteure et consultante en cuisine bio. Depuis 2001, elle a écrit plus de 40 livres de recettes. Celles-ci se caractérisent par l’utilisation de produits bios, de “laits” végétaux, de purées d’oléagineux, de sucres naturels, de différentes farines sans gluten, de légumes anciens, etc. Ses recettes sont simples, saines et végétariennes. En 2006, elle créée son blog Biogourmand comme une prolongation de ses livres. On y trouve de nombreuses recettes et beaucoup d’inspiration pour manger plus sainement. Valérie Cupillard est formée en naturopathie familiale. Elle est aussi grandement influencée par les écrits du Dr Seignalet et l’alimentation hypotoxique. On retrouve dans ses livres d’autres influences telles que l’énergétique chinoise et l’aromathérapie. Elle a écrit Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales en 2006. J’ai lu la seconde édition qui date de 2015. On peut également suivre Valérie Cupillard sur Facebook et Instagram.

De quoi parle Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales ?

livre cuisiner avec les huiles essentielles

Ce livre de 190 pages se compose de 2 parties principales.

Tout d’abord, après les précautions d’usage relatives aux huiles essentielles, on donne la parole à quelques experts. Gérard Perrot nous parle des huiles essentielles et Christian Escriva de la distillation.

On voit ensuite comment choisir des huiles essentielles de qualité (en effet, toutes ne sont pas utilisables en cuisine).

La 1ère partie est la plus longue car on passe en revue toutes les huiles essentielles et les essences que l’on peut utiliser en cuisine. A chaque huile essentielle correspondent une explication de sa nature, puis des idées de recettes créatives où on va pouvoir l’utiliser.

Voici une liste des huiles essentielles et essences qui sont abordées dans cette partie : aneth, basilic, cardamone, carvi, fenouil, lavande, menthe, pruche, sarriette, thym, bergamote, citron, mandarine, orange, pamplemousse, néroli, petit grain, cannelle, géranium, gingembre, poivre noir et ylang-ylang.

La 2ème partie, plus courte, aborde l’utilisation des hydrolats (ou eaux florales) en cuisine. On y parle de fleur d’oranger, de géranium, de rose, de cannelle, de mélisse, de romarin, de thym, de camomille, de cassis, de menthe et de sarriette.

Ce que je pense de Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales ?

Dès que j’ai aperçu ce livre de Valérie Cupillard, j’ai été intriguée par son contenu ! En effet, autant je connais très bien les huiles essentielles pour leur utilisation dans un cadre de bien-être holistique, autant je n’ai jamais pensé à les incorporer dans mes préparations culinaires. L’auteure explique bien à quel point les huiles essentielles vont donner une tonalité différente au plat ou au dessert préparé. Il y a beaucoup de nuances entre le goût d’une épice en poudre, d’un zeste d’agrume et d’une huile essentielle. Les passionnés de cuisine et ceux qui aiment bien expérimenter en général seront certainement conquis par ce nouveau terrain de jeu !

Quelques précautions à prendre

Bien entendu, comme ce livre l’explique clairement, il s’agit de faire très attention à la quantité d’huile essentielle que l’on utilise en cuisine. Certaines, comme la cannelle ou la sarriette par exemple, ont un goût très prononcé, surtout dans les préparations crûes. La cuisson laisse en effet évaporer une partie des arômes. Ensuite, les huiles essentielles sont toujours diluées dans la partie huileuse des préparations. Effectivement, il faut un corps gras pour qu’elles puissent se diluer et ne pas faire de dommage au système digestif.

Une cuisine végétarienne et saine

Toutes les recettes du livre sont végétariennes. Beaucoup sont même végétaliennes. Valérie Cupillard utilise des ingrédients bios très diversifiés : des “laits” végétaux, de la farine de riz, de la purée d’amandes blanches, de la crème de soja, etc. Ses recettes sont toujours écrites dans une optique de proposer une alimentation saine qui fait plaisir au palais. De cette façon, même les desserts proposés dans ce livre sont particulièrement équilibrés et utilisent des produits sucrants tels que le miel, le sirop d’agave ou le sucre de canne complet.

Un petit essai de recette

Étant en vacances actuellement, je n’ai pas encore eu l’occasion de beaucoup expérimenter avec les recettes de ce livre. J’ai néanmoins préparé un classique : la mousse au chocolat ! 🙂 Pour cela, Valérie Cupillard utilise du chocolat noir, du lait de riz, de la préparation à base de soja pour chantilly végétale et… de l’huile essentielle de menthe ! Le résultat est assez subtil et très rafraîchissant pour les longues soirées d’été !mousse au chocolat

Pour qui est ce livre ?

Pour tous les passionnés de cuisine et/ou d’huiles essentielles ! Si la cuisine n’est pas l’un de vos passe-temps favoris, passez votre chemin. Sinon, vous trouverez forcément des recettes qui vous plaisent dans ce livre. Ce sera même l’occasion d’épater vos convives avec ce petit ingrédient mystère en plus qui fait toute la différence ! 😉 Tout en sachant que vous mangez des plats sains et équilibrés.

En conclusion

Ce livre nous donne beaucoup de bonnes idées ! J’aime particulièrement celle de réaliser des huiles parfumées avec les diverses huiles essentielles. Il suffit ensuite de les ajouter dans des salades, sur de l’écrasé de pommes de terre, dans des sauces, dans des soupes, etc. Pareil pour le miel ou le sirop d’agave que l’on peut ainsi aromatiser et utiliser comme bon nous semble. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est le livre de cuisine que j’utiliserai le plus. Mais c’est néanmoins un bon ajout à ma bibliothèque culinaire, surtout quand les huiles essentielles occupent déjà une si grand place dans ma vie !

Et vous, utilisez-vous les huiles essentielles dans votre cuisine ?

Si non, est-ce que cela vous fait envie ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *