3 livres pour changer de vie

3 livres qui ont changé ma vie !

Bienvenue à nouveau sur Aroma, Ayurveda & Yoga ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon livret qui vous explique comment retrouver votre énergie avec l'Ayurveda et l'Aromathérapie cliquez ici pour télécharger le livret gratuitement ! 🙂

Peut-être qu’ils sauront également vous inspirer ? 😉 Ces livres sont en tout cas ceux que j’ai pu lire à des moments décisifs de ma vie et qui ont fait une différence.

Des Livres pour Changer de Vie

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs organisé par Olivier Roland du blog Des Livres pour Changer de Vie sur le thème “3 livres qui ont changé votre vie”. N’hésitez pas à aller visiter le blog d’Olivier ! Je l’aime beaucoup, notamment sa chronique du livre l’Art de la Méditation de Matthieu Ricard.

Je suis une grande lectrice. Il est donc difficile de faire un choix quand il s’agit de se restreindre à seulement 3 livres qui ont changé ma vie. Beaucoup de livres dans différents domaines ont pu m’influencer à certaines époques. D’autres m’ont ouvert les yeux sur de nouveaux domaines. J’ai donc beaucoup réfléchi et je vous présente le top 3 des livres qui ont changé ma vie (dans un ordre chronologique) !

Et la Paix, Docteur ? de Jean-Pierre Willem

Livre Et la Paix, Docteur

Que raconte ce livre ?

Ce livre est le récit des premières années de pratique du Dr Jean-Pierre Willem. Vous le connaissez sans doute plus par rapport à ses écrits sur les huiles essentielles et le bien-être au naturel en général. Il est une figure très reconnue dans ce domaine. Le livre en question ici se lit comme un reportage.

Un médecin dans l’humanitaire

Jeune médecin, le Dr Willem ne se voit pas du tout s’installer tranquillement dans un cabinet comme la plupart de ses collègues. Animé d’une foi humanitaire, il veut aller aider son prochain là où il y a le plus besoin de médecins. Il se rendra donc dans une multitude de pays en crise ou en guerre, où il va pratiquer la médecine tant bien que mal, dans des conditions très spartiates. Son témoignage couvre les années 60, 70 et début des années 80. Il sera envoyé en Algérie, au Gabon, au Rwanda, au Vietnam, au Cambodge, en Jordanie, en Thaïlande, au Liban, au Zaïre et en Irak. On suit ses expériences de jeune médecin et la façon dont lui et ses collègues doivent bricoler et se débrouiller comme ils le peuvent afin de soigner les populations souffrantes.

C’est aussi pour le Dr Willem la découverte de l’ethnomédecine (médecine se rapportant aux méthodes ancestrales et traditionnelles des ethnies) avec le Dr Albert Schweitzer au Gabon en 1964. Il commence ainsi son utilisation d’huiles essentielles (distillées sur place avec les plantes médicinales du coin) et de remèdes naturels, au milieu de traitements allopathiques dont il ne dispose pas toujours. Tout au long de ses pérégrinations, on assiste à des moments vraiment terribles, dus à la guerre et/ou à la pauvreté. Parfois abattu moralement, le Dr Willem ne perd tout de même pas foi en l’humanité et continue ainsi ses missions pendant 25 années.

Pourquoi a-t-il changé ma vie ?

Déjà, il faut dire que le témoignage du Dr Willem est très bien écrit. Avec sa vivacité d’esprit, son franc-parler, son humour et sa grande humanité, il arrive à nous faire vivre les évènements, mais aussi ses moments de doute et de courage. Ce n’est vraiment pas un livre qui laisse indifférent. Être confronté ainsi à toute la misère humaine est bien plus poignant que de voir quelques minutes d’images aux informations. Ce récit m’a personnellement beaucoup marquée. Il faut reconnaître le courage de ceux qui s’engagent ainsi à quitter leur confort pour aller soigner des peuples en souffrance de par le monde.

Une ouverture aux remèdes naturels

Ensuite, je me rappelle avoir emprunté ce livre à ma bibliothèque de quartier de l’époque. Il a été publié en 1985 et je pense l’avoir lu au début des années 2000. Je l’ai relu ensuite plus récemment dans sa version numérisée de 2015. Pour moi, c’était la 1ère fois que j’entendais parler d’un médecin allopathique qui était ouvert à d’autres types de pratiques traditionnelles. Dans ce livre, il parle de guérisseurs et de chamans. Il utilise parfois des huiles essentielles et d’autres remèdes naturels avec les malades.

Il n’était pourtant pas le seul à utiliser des huiles essentielles, ni le premier. Le Dr Jean Valnet, médecin et chirurgien des armées, était passé bien avant lui, dès 1948. Cependant, je n’étais pas immergée dans le monde des médecines douces à l’époque. J’étais donc très étonnée de ce choix de remèdes naturels, surtout dans des contextes si difficiles de crises ou de conflits. J’ai été aussi fascinée des résultats probants que le Dr Willem réussissait à obtenir avec ses quelques huiles essentielles.

Autre chose dans ce livre qui a résonné très fort en moi : l’humanité du Dr Willem et sa volonté constante d’aider son prochain. Je voulais faire tout pareil ! Bon, je ne suis pas devenu médecin et les hasards de la vie ont fait que je ne suis revenue aux huiles essentielles que plus tardivement. Mais je pense que je peux créditer ce livre pour avoir semer de petites graines dans ma tête et dans mon cœur. Je suis d’ailleurs toujours une fervente admiratrice des travaux et des œuvres du Dr Willem !

 

Le grand livre du Yoga de Swami Vishnudevananda

Le grand livre du Yoga

Que raconte ce livre ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un livre sur le yoga. Mais pas n’importe quel livre ! Celui-ci a été l’un des premiers livres à avoir été écrit par un Indien pour un public occidental. En effet, sa 1ère édition date de 1960 et sa réédition de 1988. Il a été traduit en français en 1995.

Swami Vishnudevananda

Swami Vishnudevananda est né au Kérala (Inde du sud) en 1927. En 1947, il va rejoindre l’ashram de Swami Sivananda à Rishikesh, dans les montagnes de l’Himalaya. Swami Sivananda est le médecin et sage qui a créé le yoga Sivananda, inspiré principalement des postures de Hatha Yoga. Swami Vishnudevananda devient vite l’un de ses disciples principaux. Il démontre de telles qualités que son professeur l’envoie en Occident en 1957 en lui disant que les gens attendent le yoga là-bas. C’est donc de son devoir d’y aller et d’enseigner cet art millénaire en Occident.

Il se rend alors en Amérique du Nord et commence à ouvrir des centres de Yoga aux États-Unis. Puis, il s’établit au Canada et installe ses bureaux à Montréal. Tous ceux qui l’ont connu de son vivant décrivent son véritable engagement pour un monde de paix et de fraternité. Aujourd’hui, il y a des centres de Yoga Sivananda à travers le monde et c’est l’un des types de yoga les plus connus et enseignés.

Ce livre présente donc toute la philosophie du Yoga Sivananda. Bien sûr, il y a les asanas (les postures) et le pranayama (les exercices de respiration). Mais il y a aussi de la nutrition, de la philosophie et de la spiritualité. C’est un ouvrage très complet où l’on retrouve des programmes de yoga indiqués pour chaque tranche d’âges et chaque condition physique. On y apprend aussi comment l’individu fait partie d’un tout, et comment mener une existence remplie de sens.

Pourquoi a-t-il changé ma vie ?

J’ai découvert cet ouvrage au tout début où je commençais à m’intéresser au yoga. J’habitais à Paris à cette époque et j’essayais différents cours à droite et à gauche. Cependant, le centre Sivananda est celui auquel je revenais toujours et celui dont j’aimais le plus l’ambiance et les professeurs. Le centre a sa propre petite librairie et c’est très souvent que les élèves feuillètent les livres ainsi en exposition.

Un livre authentique

Alors, soyons clairs : ce livre est loin d’être le plus glamour des livres de yoga qui existent ! Surtout maintenant que l’on peut trouver de nouveaux livres qui sortent quasiment tous les mois. Il semble presque parfois que le yoga a juste été inventé pour faire de belles photos sur Instagram ! 😉 Mais, justement, ce livre est tout simplement vrai et authentique. Il est juste rempli de texte et de photographies en noir et blanc. Quand j’ai commencé à le feuilleter et à le lire, il m’a tout de suite inspirée. Il présentait une vision de l’homme et de la vie qui était nouvelle pour moi à ce moment-là. J’ai su que cela allait être une lecture qui allait changer ma façon de voir. Et c’était vrai !

Mon histoire d’amour avec le yoga ne faisait d’ailleurs que commencer, puisque j’ai continué à pratiquer depuis lors. J’ai même fini par faire la formation de professeur de Yoga Sivananda à Rudraprayag (pas loin de Rishikesh, également dans les montagnes de l’Himalaya) bien des années plus tard. Le Yoga a beaucoup apporté à ma vie et j’estime que ce livre a été fondateur dans ma passion naissante pour cette discipline. Il m’accompagne d’ailleurs toujours et je m’y réfère encore très régulièrement pour organiser mes cours ou écrire sur le sujet.

 

Ayurveda & Aromatherapy des Dr Light Miller & Dr Bryan Miller

Livre Ayurveda & Aromatherapy

Que raconte ce livre ?

A lire le titre du livre, vous aurez peut-être déjà vu la corrélation entre celui-ci et le titre de mon blog. En effet, ce livre parle bien de l’Ayurveda et de l’Aromathérapie, ainsi que de la façon dont ils peuvent travailler ensemble. Il a été publié aux Etats-Unis en 1995. A ma connaissance, il n’a jamais été traduit en français.

Docteurs Light & Bryan Miller

Ce couple de docteurs a été le pionnier en ce qui concerne les thérapies mêlant l’Ayurveda et l’Aromathérapie. Light (ou Jyoti de son nom indien) est d’origine indienne. Sa grand-mère était une spécialiste des plantes ayurvédiques dont elle faisait des remèdes. Son père était diplomate et sa mère aromathérapeute. De là est venue l’influence de ces 2 modalités sur la jeune femme qui a grandit dans cet environnement particulier. Light a suivi une école de massage. Elle a, plus tard dans sa vie, décidé de retourner en Inde pour se former encore plus en Ayurveda, mais aussi à la méditation et au yoga. Elle se forme également au Kaya Kalpa (thérapie de rajeunissement ayurvédique).

Son mari, Bryan, est à la base un chiropracteur. Il s’est également formé en massage, tantra, Aromathérapie et Ayurveda. Ils ont un centre en Floride où ils proposent des panchakarmas (cures ayurvédiques), vendent leurs propres produits et enseignent leur savoir à d’autres personnes.

Leur livre est très complet. Il explique à la fois l’histoire et les principes de l’Ayurveda (y compris les doshas, les rasas, les sous-doshas, les aliments pour équilibrer les doshas, les 6 stages de la maladie, etc.), mais aussi ceux de l’Aromathérapie. On voit comment les huiles essentielles peuvent venir en aide aux rééquilibrage des doshas. On y apprend les différents remèdes que l’on peut utiliser, que ce soit en cosmétique ou dans la cuisine. Le livre aborde aussi les femmes enceintes, le massage, les points marmas, les chakras, etc.

Pourquoi a-t-il changé ma vie ?

J’ai découvert ce livre lors de mes études d’Aromathérapie à Londres, en Angleterre. J’avais déjà fait un 1er pas dans le monde du bien-être en étudiant les huiles essentielles professionnellement. En parallèle, j’étais aussi une passionnée de l’Inde. Je n’avais pas encore eu l’occasion de beaucoup y voyager à l’époque. Mais je regardais déjà des films Bollywood 😉 et, surtout, je m’intéressais à leur médecine traditionnelle : l’Ayurveda.

L’Ayurveda en 2010

A ce moment-là, l’Ayurveda n’était pas encore quelque chose de si populaire en Europe. Il n’existait pas beaucoup de livres en français sur le sujet, juste quelques traductions de livres américains. Néanmoins, je savais qu’après ma formation d’Aromathérapie, je voulais continuer mon chemin dans l’apprentissage des thérapies naturelles. J’étais très attirée par l’Ayurveda mais j’avais du mal à voir, à l’époque, comment ces 2 modalités pouvaient se concilier.

Puis, j’ai découvert ce livre et ça a été le déclic que j’attendais ! Bien sûr, il y avait en fait énormément de ponts entre l’Ayurveda et les huiles essentielles ! Même si les huiles essentielles en tant que telles ne sont pas décrites dans les textes traditionnels (on y trouve les plantes dans leur forme brute), elles apportent énormément à cette médecine. Comme tout ce qui est présent dans notre Univers, les 5 éléments ayurvédiques de l’espace (ou éther), l’air, le feu, l’eau et la terre se retrouvent également dans les huiles essentielles. Chacune a donc ses qualités propres en fonction du dosage différent de ces éléments. C’est pourquoi elles peuvent rééquilibrer des doshas en déséquilibre, tout comme les plantes ou l’alimentation.

J’ai ainsi par la suite fait plusieurs formations en Ayurveda en France et en Inde. Ce livre m’a accompagnée pendant longtemps. Il a fait partie de tous mes voyages et il est d’ailleurs encore avec moi. C’est une référence dans mon travail. Bien entendu, depuis la date de son écriture (1995), beaucoup d’avancées ont été faites dans le domaine des huiles essentielles : de nouvelles huiles sont maintenant également utilisées, de nouvelles recherches scientifiques ont prouvé de nouveaux effets, etc. Je me prends donc à rêver que j’aurais la possibilité, un jour, d’écrire un livre beaucoup plus actuel sur les corrélations entre l’Ayurveda et l’Aromathérapie, et comment ces 2 modalités se soutiennent l’une et l’autre. 🙂

Et vous, quels sont les livres qui ont changé votre vie ? 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *