livre La Puissance du Féminin

La Puissance du Féminin

Avez-vous déjà entendu parler de la yoni ? Du tantra ? Connaissez-vous les cercles de femmes ? Et les Tentes rouges ? Si tout cela vous intrigue, alors vous serez intéressé par ma lecture de cette semaine pour mon challenge : La Puissance du Féminin de Camille Sfez. Il s’agit d’un livre particulièrement intéressant qui traite du féminin et donne de très bonnes idées pour se réapproprier sa puissance en tant que femme ! 🙂

Qui est Camille Sfez ?

Camille Sfez est une psychologue clinicienne. Elle travaille avec l’Art-thérapie. En 2011, elle a créé la Tente Rouge de Paris qui organise des cercles de femmes, mais aussi des ateliers, des cérémonies et des week-ends de ressourcement. Elle publie son livre La Puissance du Féminin en 2018. Camille Sfez dit inscrire sa pratique “dans une démarche féministe pour penser la liberté des femmes et leur empowerment.”. On peut la retrouver sur son site web et son compte Instagram.

Petit glossaire

Yoni : Mot sanskrit qui désigne l’organe génital féminin.

Tantra : Pratique inspirée de la religion hindouiste. A base de yoga et de méditation, elle permet d’accéder à une sexualité en pleine conscience.

Cercles de femmes : Groupes de parole où les femmes peuvent se réunir en toute intimité pour partager leur vécu et leurs expériences. Leur principe est d’être dans l’écoute, la confidentialité et l’entraide. Un endroit où l’on peut tout raconter, même ce que l’on n’oserait avouer à sa meilleure amie. Cette tradition remonterait à des temps ancestraux et elle revient en force dans notre quotidien.

Tentes rouges : Sur le même principe que les cercles de femmes, mais particulièrement inspirées par le livre La Tente rouge d’Anita Diamant. Pour en savoir plus à leur sujet, je vous conseille d’ailleurs d’aller visiter ce site.

De quoi parle La Puissance du Féminin ?

livre La Puissance du Féminin

Ce livre de 250 pages se compose de 3 parties principales.

1ère partie : Renouer avec les richesses du corps féminin

Dans cette partie, on parle acceptation de son corps féminin, écoute de sa nature cyclique (avec le cycle menstruel et ses 4 phases), ainsi que célébration des transformations de notre corps (1ères règles et ménopause).

2ème partie : Contacter son féminin profond

4 chapitres où l’on aborde des thèmes importants dans la vie de la femme :

  • Retrouver la puissance de son féminin : guérir l’héritage de nos mères, grand-mères et autres aïeules qui n’avaient pas beaucoup de liberté (du moins, pas autant que nous aujourd’hui).
  • Ralentir et écouter son corps : pour cela, on peut entre autres utiliser le cycle naturel de ses lunes pour adapter ses activités à son niveau d’énergie.
  • Sacraliser sa sexualité : à l’aide du tantra, par exemple, on peut cheminer vers des relations et une sexualité conscientes.
  • Devenir une mère : l’étape de la grossesse, d’un enfant qui se fait parfois attendre, mais aussi comment être femme sans être mère.

3ème partie : Combiner féminin et spiritualité au quotidien

On parle dans cette partie du pouvoir des rituels et comment en créer au quotidien. C’est aussi la découverte des cercles de femmes et du mouvement des Tentes rouges : qu’est-ce que c’est ? Comment cela se passe ? Comment y participer et, éventuellement, en animer ?

Mon avis sur La Puissance du Féminin

C’est un livre très intéressant qui peut certainement vous faire réfléchir. Il aborde des sujets dont on ne parle pas forcément beaucoup. Néanmoins, je suppose que cela dépend dans quel contexte vous avez grandi. Si toutes les choses typiquement féminines n’étaient pas beaucoup discutées chez vous, ce livre va vous faire du bien ! A titre personnel, ayant grandi principalement avec un père et un frère, j’avoue que ces sujets étaient rarement abordés !

Dans ce livre, on parle de cycle menstruel et de la façon dont cela influence la femme et son énergie. On comprend aussi qu’il faut regagner sa propre puissance féminine, alors que nous descendons de lignées de femmes dont la liberté a été très contrôlée. On discute de sexualité sacrée et de la façon de se reconnecter à sa yoni. Enfin, on y découvre les cercles de femmes qui prennent de plus en plus d’ampleur dans notre pays. Ainsi que le mouvement des Tentes rouges.

Un féminin changeant

Camille Sfez définit sa démarche comme féministe. Elle explique cependant dans son livre que nous avons chacun(e) une part de féminin et de masculin. Nous pouvons faire appel à nos qualités plus yang (masculines) ou yin (féminines) selon nos besoins. Il ne faut pas confondre féminité et féminisme. Dans ce livre, l’auteure fait le constat que le féminin évolue et qu’il reprend peu à peu sa place. Longtemps synonyme de fragilité et de faiblesse, on comprend maintenant l’importance des qualités d’écoute et de réceptivité qu’il apporte. Il ne s’agit alors pas d’accentuer à tout prix son côté masculin, telles des amazones, pour réussir dans un monde qui a beaucoup valorisé les qualités masculines. Non, il faut plutôt rééquilibrer la balance, car les qualités féminines apportent énormément dans chaque situation (même au niveau d’un management professionnel).

De nombreux témoignages

J’ai beaucoup apprécié que Camille Sfez nous livre des témoignages (anonymes) de participantes à ses cercles de femmes. On se retrouve alors dans certains d’entre eux et on comprend le mécanisme de ces cercles. Il ne s’agit pas que chacune donne ses propres conseils à d’autres participantes. Non, le processus de réflexion (et parfois de guérison) intervient car on peut s’identifier à des récits d’autres femmes. Cela éclaire notre chemin et nous ouvre des pistes de réflexion. Il est d’ailleurs intéressant de savoir que Camille Sfez est avant tout une psychologue clinicienne. Elle a donc un œil très raisonné sur ces processus qui interviennent lors des cercles de femmes. Il y a également dans ce livre des interviews de personnes importantes dans ce domaine et qui ont parfois initié elles-mêmes des mouvements fondamentaux. Cela permet aussi de se noter d’autres lectures intéressantes pour développer sa compréhension du sujet.

Pour qui est ce livre ?

C’est un livre destiné aux femmes, ou du moins à tous ceux qui s’intéressent au féminin. Je pense que c’est un livre à mettre entre toutes les mains, quel que soit l’âge de la lectrice, à partir du moment où elle est entrée dans sa vie sexuelle. Cela peut s’apparenter à un ouvrage initiatique. Les mères y trouveront aussi beaucoup de pistes pour élever des filles fières de leur féminité. J’ai beaucoup aimé l’idée de cérémonie intime pour marquer le début des règles de sa fille. Même si vous êtes beaucoup plus âgée, Camille Sfez aborde des notions intéressantes sur la ménopause et l’importance de rester connectée à sa nature cyclique.

En conclusion

Ce livre s’inscrit dans un mouvement de renaissance du féminin sacré. Ce mouvement a surtout débuté aux Etats-Unis mais on voit maintenant toute une génération de femmes (jeunes ou moins jeunes) qui s’organisent en France. On peut ainsi trouver des cercles de femmes et des Tentes rouges dans beaucoup de villes. Internet nous apporte bien sûr des ressources extrêmement vastes sur le sujet.

Je n’ai personnellement encore jamais assisté à un cercle de femmes, mais je connais l’énergie puissante et bienveillante des groupes de méditation. Il y a quelque chose de presque magique qui se passe quand des personnes se réunissent dans un même but positif. Le groupe est un vrai soutien et cela peut suffire parfois pour libérer des émotions et amorcer un processus de guérison. Pour ces raisons, je trouve important que l’on parle de ces cercles de femmes et qu’il existe des livres tels que celui-ci pour les mettre en avant. Une lecture donc vivement conseillée ! 🙂

Et vous, croyez-vous à la Puissance du Féminin ? Avez-vous déjà assisté à un cercle de femmes ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *