Une routine matinale ayurvédique

Pourquoi avoir une routine matinale ayurvédique ? Est-ce que la façon dont on commence notre journée peut influencer notre santé et notre bien-être sur le long cours ? C’est en effet ce que préconise l’Ayurveda. De petites actions pratiquées régulièrement au quotidien influencent notre organisme et notre mental.

Se créer une routine matinale est particulièrement tendance ces dernières années. Je me suis moi-même beaucoup intéressée à celle du Miracle Morning de Hal Elrod. Mais ma 1ère approche d’une routine matinale (et même routine de vie en général) est bien celle que j’ai connue avec l’Ayurveda.

Il est vrai que le contexte de nos vies modernes est souvent bien différent du contexte historique (et culturel) dans lequel l’Ayurveda a pris forme. Mais on ne peut nier qu’il y a quand même toujours beaucoup de sagesse et de bénéfices à implémenter quelques règles millénaires dans ses matinées.

Voici la routine matinale ayurvédique idéale en 11 étapes :

1 – Se lever tôt.

routine matinale ayurvédique réveil

Pour bien commencer sa routine matinale ayurvédique, on doit se lever à Brahmamuhurtha : l’heure de Brahma. Cette heure est définie comme celle juste avant le lever du soleil. On admet généralement qu’elle correspond à 5h ou 6h du matin, selon la saison. De plus, selon le dosha dominant dans votre prakriti (constitution ayurvédique), on recommande également de se lever plus ou moins tôt. Ainsi, si vous avez majoritairement du Kapha dans votre constitution, il sera recommandé de se lever à 4h30 du matin. Pour Vata, on pourra se lever un peu plus tard : vers 6h30. Pour une personne majoritairement Pitta, elle pourra se lever entre 5h et 6h. Pourquoi se lever aussi tôt ? Car l’on considère que c’est le moment où le corps et le mental auront le plus de facilité à s’éveiller et à se mettre en route.

2 – Se laver le visage.

L’un des premiers gestes le matin devrait être d’asperger son visage d’eau fraîche. On en profite aussi pour se rincer la bouche et nettoyer ses yeux. Cela permet en quelque sorte d’enlever les derniers voiles du sommeil et d’activer l’éveil de son corps et de son mental.

3 – Boire un verre d’eau.

routine matinale ayurvédique eau

Attention, en Ayurveda, on boit toujours de l’eau à température ambiante – voire tiède ou chaude. Boire de l’eau fraîche (ou pire froide / glacée) ne fait que ralentir le feu digestif. Pour les puristes, il est même conseillé de boire de l’eau qui aurait reposé dans un récipient en cuivre toute la nuit. L’eau ainsi préparée régulerait les excès des trois doshas. Boire de l’eau le matin permet tout simplement de remettre en route le système digestif et de l’aider à éliminer les restes de la veille (voir étape suivante).

4 – Aller aux toilettes.

Il est extrêmement important en Ayurveda d’éliminer ses excréments le matin avant toute chose. C’est le signe d’un organisme sain. Si vous êtes constipé, il faut alors chercher à résoudre ce déséquilibre. Sous peine qu’il entraîne d’autres désordres dans le corps.

5 – Prendre soin de son hygiène buccale.

routine matinale ayurvédique gandush

En Ayurveda, on recommande de faire Gandush chaque jour. Gandush est un bain de bouche à l’huile de sésame (ou huile de noix de coco). Il s’agit de garder en bouche quelques minutes de l’huile de sésame que l’on fait bien circuler de partout. Cela permet d’assainir la bouche, de renforcer les gencives et de donner bonne haleine.

Une fois le bain de bouche terminé, on se brosse les dents et on se racle la langue. Si vous n’avez jamais raclé votre langue, vous serez probablement étonné de tout ce que vous allez pouvoir en retirer ! En effet, une fine couche de déchets / toxines (souvent plutôt blanche) recouvre notre langue. On aide donc ainsi notre organisme à s’en débarrasser. On peut utiliser pour cela un gratte-langue ayurvédique, une petite cuillère ou même le dos de certaines brosses à dents qui sont conçues à cet effet. Et, bien sûr, toujours en douceur…

6 – Nasya ou traitement par le nez.

Il s’agit de mettre quelques gouttes d’huile (de sésame) ou de ghee (beurre clarifié) dans chacune de ses narines. Déjà pour un meilleur confort respiratoire et éviter les problèmes de sinus, mais pas que. L’ Ayurveda préconise que l’on traite les troubles de santé en se servant de l’orifice le plus proche. Ainsi, en agissant par le nez, on peut aussi promouvoir une meilleure vison et une meilleure clarté mentale.

7 – L’automassage ou auto-abhyanga.

routine matinale ayurvédique auto-massage

Les bénéfices du massage sont bien connus maintenant. L’Ayurveda a toujours préconisé l’auto-massage avec de l’huile tiède (sésame, tournesol, noix de coco ou moutarde, selon la constitution). A pratiquer quotidiennement, même si l’on n’a pas toujours le temps de se masser tout le corps. Extrêmement recommandé si vous avez beaucoup de Vata dans votre constitution. Cela peut être un simple massage du crâne et des extrémités (pieds et mains) si vous n’avez pas trop de temps. Ou bien pour un massage complet, vous pouvez suivre les conseils dans la vidéo de Vincent et Armelle Maréchal.

8 – Se laver.

Pour amplifier tous les bénéfices de l’huile appliquée lors du massage (voir étape précédente), on fait généralement suivre celui-ci par un bain de vapeur qui va ouvrir les pores de la peau. Chez soi, on va tout simplement prendre une douche, en faisant attention à ne pas utiliser de détergent trop agressif. On peut aussi juste se rincer avec de l’eau, sans savonner.

9 – Faire de l’exercice.

routine matinale ayurvédique yoga

C’est le moment de bouger son corps ! Mais, attention, en Ayurveda, on ne recommande pas de s’exercer intensément dès le matin (sauf, peut-être, si vous avez beaucoup de Kapha dans l’organisme). On considère qu’il faut faire des efforts à la moitié de sa capacité. De ce fait, dès que la transpiration commence à apparaître, on devrait s’arrêter.

Traditionnellement, c’est bien sûr le yoga qui est à l’honneur ! On peut faire quelques salutations au soleil (Surya Namaskar) qui seront bénéfiques pour toutes les constitutions. On peut aussi adapter sa pratique avec des asanas (postures) particulièrement bonnes pour sa prakriti (constitution ayurvédique). Mais aller marcher et prendre l’air dès le matin est aussi une possibilité.

Dans l’idéal, on terminera par quelques exercices de pranayama (respiration).

10 – Méditer.

Après que le corps se soit bien dépensé, il est suffisamment détendu pour que l’on s’assoit tranquillement en silence. Méditer permet alors de se reconnecter à soi-même et de prendre le recul nécessaire pour bien aborder la journée. A chacun de trouver le type de méditation qui lui correspond le plus. Personnellement, je recommande la méditation de pleine conscience.

11 – Prendre son petit-déjeuner.

routine matinale ayurvédique peti-déj

Pour terminer, c’est l’heure de manger ! Enfin, seulement si l’on a faim. En effet, on considère en Ayurveda qu’il n’est pas bon de manger quand on n’a pas la sensation de faim. Cela veut tout simplement dire que le corps digère encore le repas de la veille. Et on ne veut pas ajouter de la nourriture supplémentaire sur ce qui est déjà une indigestion. Cela créerait des toxines dans le corps. Quoiqu’il en soit, il est recommandé de prendre son petit-déjeuner avant 8h. Il faut manger lentement et en conscience, sans regarder la TV et sans autre source de distraction…

Voici pour une routine matinale ayurvédique classique ! En toute honnêteté, je ne peux pas dire que je suis absolument toutes les recommandations de celle-ci. Mais j’essaye d’en intégrer un maximum, selon mes déséquilibres doshiques du moment, la saison et le temps dont je dispose.

Et vous, quelle est votre routine matinale ?

Vous apporte-t-elle toute l’énergie nécessaire pour bien vivre votre journée ?

 

Photos : Pexels.com.
Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *