livre grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels

Grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels

Si vous êtes adepte de YouTube et des plantes, je suis sûre que vous connaissez déjà Christophe Bernard d’Althea Provence ! Sa chaîne sur YouTube est l’une des plus complètes et des plus passionnantes sur le sujet avec des vidéos dédiées à différentes plantes, à l’histoire des plantes, mais aussi sur leur culture et les remèdes que l’on peut en faire. En bref, sa générosité quant à son savoir est infinie ! C’est donc avec grand plaisir que je me suis jetée sur son livre Grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels dans le cadre de mon challenge.

livre grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels

Qui est Christophe Bernard ?

Christophe Bernard est herbaliste. Il s’est formé en Amérique du Nord et principalement aux États-Unis, pendant 15 ans. En effet, il faut savoir que le métier d’herboriste n’existe plus en tant que tel en France depuis 1941. Il faut, au mieux, devenir pharmacien puis prendre une spécialisation d’herboristerie. Pour cette raison, de nombreux Français partent se former dans d’autres pays et, en particulier, en Amérique du Nord. C’est donc ce que Christophe Bernard a fait.

De retour en France, dans sa Provence natale, il ne chôme pas ! Il est thérapeute (il arrête les consultations en 2018), enseignant à l’École Lyonnaise des Plantes et, surtout, il cultive lui-même son jardin médicinal. En 2009, il créée son blog Althea Provence afin de partager sa passion pour les plantes et les remèdes naturels. Sa chaîne YouTube suit dans la foulée. Enfin, suite aux demandes de ses lecteurs, il propose une formation en ligne pour ceux qui veulent se former par eux-mêmes à l’utilisation des plantes. Il collabore à des revues telles que “Plantes et Santé” et “Plantes et Bien-être”. Il a écrit 3 livres dont le plus récent est Grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels (paru en 2018).

De quoi parle le Grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels ?

Ce manuel est composé de 4 parties principales.

La 1ère partie est intitulée “Avant de commencer”. Elle est très importante puisqu’elle aborde la provenance des plantes à utiliser (plantes sauvages dans la nature, plantes du jardin, plantes d’herboristerie), la façon de les cueillir, nettoyer, sécher, préparer et conserver; ainsi que les meilleurs solvants naturels pour extraire les composants importants de la plante (eau, alcool, vinaigre, glycérine, vin, huile végétale).

Dans la 2ème partieLes préparations classiques”, nous entrons dans le vif du sujet et c’est le moment de se lancer dans ses propres préparations ! On y voit tous les détails techniques nécessaires pour préparer nous-mêmes :

  • des jus frais,
  • des infusions et des décoctions,
  • des macérations à froid,
  • des teintures,
  • des sirops,
  • des gélules,
  • des macérats glycérinés.

La 3ème partieLes préparations en application externe” nous donne les outils pour soigner notre peau et nos maux en externe avec :

  • des macérats huileux,
  • des onguents,
  • des crèmes,
  • des cataplasmes.

Enfin, la dernière partie intitulée “Les autres préparations” nous fait part de techniques qui ont parfois été un peu laissées de côté sous nos latitudes, telles que : le vinaigre médicinal, les pastilles, le vin médicinal, l’élixir médicinal et le bain médicinal.

L’ouvrage se termine sur un glossaire (bien utile si vous êtes un peu novice) et divers index (noms de plantes, fiches techniques, fiches recettes).

Ce que je pense de ce livre

A l’image de son blog et de ses vidéos, ce livre de Christophe Bernard est plein de générosité ! Il nous donne effectivement ses meilleurs conseils et astuces, accumulés au fil des années et d’expériences pas toujours réussies (il l’avoue lui-même, mais c’est comme cela que l’on progresse !). Du coup, on se sent vraiment comme pris par la main pour déambuler pas à pas dans la confection de nos propres remèdes naturels à base de plantes. Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester personnellement les recettes. Le cadre de mon challenge (1 livre, 1 semaine) ne me laisse malheureusement peu de temps pour cela. Mais j’ai déjà noté quelques idées de réalisation pour plus tard !

Mon petit jardin

J’ai récemment commencé à créer un petit jardin chez moi. Soyez indulgents car l’endroit dont je parle était resté à l’abandon depuis 7 ans, donc il y a du travail ! De plus, j’ai vécu plus souvent  en ville dans ma vie : ce qui veut dire que mes talents en jardinage sont encore à développer. Mais je sais qu’il faut se lancer et apprendre en faisant ! En lisant l’ouvrage de Christophe Bernard (et en lisant son blog ou en regardant ses vidéos), on sent que c’est possible avec du travail et de la persévérance ! 🙂

Des plantes ayurvédiques aussi !

Bien entendu, j’ai été encore plus qu’intéressée par la partie des préparations en application externe, puisque je réalise déjà moi-même des huiles, des baumes et des crèmes diverses. Cependant, je ne suis encore jamais partie d’un matériau brut tel que la plante elle-même. J’ai toujours utilisé des huiles végétales, des hydrolats, des huiles essentielles, quelques actifs, etc. Mais c’est une voie que je souhaite explorer, surtout depuis que j’ai eu l’occasion de voir comment étaient préparés les remèdes ayurvédiques en Inde (huiles médicalisées, gélules, etc.). D’ailleurs, j’ai été très intéressée de lire que Christophe Bernard parle de certaines plantes ayurvédiques dans son livre : apparemment, l’ashwagandha (Withania somnifera), le brahmi (Bacopa monnieri), le tulsi (Ocimum sanctum), le gotu kola (Centella asiatica) et bien d’autres encore poussent parfaitement en France aussi. Cela me donne clairement envie d’expérimenter !

préparation huile médicalisée ayurvédique en Inde
Préparation d’une huile médicalisée ayurvédique en Inde

Il est à noter que Christophe Bernard précise bien que le livre est un manuel pour préparer ses remèdes naturels, mais pas du tout un guide des plantes. Bien qu’il nous donne les qualités thérapeutiques de plusieurs plantes, ce sera à nous de creuser la botanique et l’usage de la majorité d’entre elles à l’aide d’un ouvrage adapté. J’apprécie également beaucoup que le livre propose le lien vers de nombreuses vidéos afin de nous aider dans nos réalisations. Très souvent, les choses sont beaucoup plus claires en les voyant qu’en les lisant. C’est donc un très bon point !

A qui s’adresse ce livre ?

A tout le monde ! S’il s’agit d’un sujet qui vous intéresse, c’est une lecture qui aura du sens pour vous. Il ne s’agit pas d’un livre réservé aux personnes qui ont un jardin et récoltent leurs plantes eux-mêmes. Christophe Bernard explique bien que les plantes utilisées peuvent venir d’herboristeries en lesquelles on a confiance concernant la sélection pointue de leurs plantes. Si l’on a un balcon, on peut également cultiver de nombreuses plantes en pot ! Donc cet ouvrage qui se veut très simple d’accès, de par le vocabulaire utilisé et les explications bien détaillées, conviendra à tous.

En conclusion

Il s’agit d’un livre dont j’aurai certainement beaucoup l’usage. J’imagine qu’il va finir tâché de partout à la suite de mes nombreuses expérimentations ! 😉

Si vous ne connaissez pas l’univers d’Althea Provence, je vous suggère grandement d’aller tout de suite faire un tour sur le blog et la chaine YouTube associée. Vous ne serez pas déçus par cette belle découverte !

Pour creuser encore plus nos connaissances sur les plantes, il y a aussi la possibilité de faire la formation en ligne que Christophe Bernard propose sur son site. Si vous êtes un passionné, vous avouerez que c’est très tentant ! Peut-être que je me laisserais moi-même tenter quand le bon moment sera venu. De plus, même si la formation ne se déroule pas en présentiel mais en ligne, Google Maps m’indique que je ne vis qu’à une vingtaine de kilomètres de là où est basé Christophe. Peut-être que nous aurons l’occasion de nous rencontrer un jour en vrai, qui sait ? 😉

Et vous, connaissez-vous Christophe Bernard et son travail ? Est-ce que vous cultivez vous-mêmes vos plantes ou bien vous les trouvez en herboristerie ? Dites-moi tout en commentaire ! 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “Grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels”

  1. Bonjour Pauline,

    J’adore ce que fait Christophe Bernard et je suis très content que tu en parles !

    J’hésite également à me prendre sa formation en ligne pour voir ce que nous offre un expert de ce calibre 😉

    Pour ses ouvrages je ne les ai pas encore explorés, je compte sur toi pour nous en dire plus 🙂

    Merci pour l’article et à bientôt

    1. Bonjour Jordy,
      Merci pour ton super commentaire ! 🙂
      Oui, la formation de Christophe Bernard a l’air vraiment bien. J’espère trouver le temps de la suivre dans un futur pas trop éloigné. Tiens-moi au courant si tu te décides avant moi ! 😉
      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *